. ...L'université de Zurich a été fondée en 1833. Dès 1845, les femmes sont admises comme auditrices aux cours de philosophie, mais ce n'est qu'en 1866 qu'elles sont admises à s'inscrire officiellement aux cours menant au diplôme. Celle qui ouvrit ainsi les portes est Nadejda Suslova, première diplômée en médecine en 1866. Elle devient ainsi la première université à admettre les femmes aux cours menant à la diplomation(Certaines années ,plus de 60% des inscrits, étaient des femmes !!!). Le nombre de femmes inscrites (au début, en majorité en médecine) augmentera d'année en année jusqu'en 1914. Les plus nombreuses viennent de l'Empire russe, de l'Empire austro-hongrois et d'Allemagne; l'accès aux universités de ces pays leur étant refusé.